Page d'accueil          Sur le groupe          Soutenez-nous          Contactez-nous     








Archives 2009
Archives 2008



Le Groupe est membre du:



Stop à la pêche UE au Sahara Occidental



La pêche
Achèteriez-vous une télévision si vous saviez que l'appareil était volé, et s'il était super bon marché mais que, en réalité, l'appareil appartenait à vos voisins? et si vous saviez que le voleur habitait dans la maison de vos voisins - illégalement bien entendu - et qu'il les tenait en otage? Voilà donc ce que l'Union Européenne a fait...

 
La côte du Sahara Occidental abrite une grande richesse : du poisson.

Un large nombre des produits de la mer dans nos supermarchés proviennent du Sahara Occidental, même si l'étiquette prétend autre chose. Pourquoi ? Parce que l'UE a un accord de pêche avec le Maroc, permet à des bateaux européens de pêcher dans les eaux territoriales du Sahara Occidental, bien que ce territoire n'appartienne pas au Maroc.

L'UE opte évidemment pour un autre point de vue. Selon l'opinion juridique du Parlement Européen, la pêche sur le littoral du Sahara Occidental ne serait pas illégale lorsqu'une partie de la contribution financière qu'obtient Maroc de l'UE serait investie aux projets de développement pour la population locale.

Mais du vol, ça reste du vol...

En plus, cette argumentation est carrément fallacieuse. L'UE présume que le Maroc se comporte de façon constructive en tant que  puissance administrative. Cette position témoigne d'une naïveté délibérée. Le Maroc n'a aucune puissance administrative au Sahara Occidental, et jusqu'à présent, il ne s'est jamais montré favorable à la fin de ce conflit. Le Maroc non seulement met toutes les Résolutions de L'ONU en échec, mais il considère aussi sa souveraineté sur les "Province du Sud" comme intouchable.

Même si l'UE prétend que l'accord de pêche n’affecte d'aucune façon le statut international du Sahara Occidental, la vérité est que l'accord récompense une annexion illégale et violente, et crée un obstacle pour une solution pacifique de ce conflit qui a duré déjà trop long.










FR  NL EN FR
La dernière colonie d'Afrique
Depuis 1975, trois quarts du territoire du Sahara Occidental sont occupés par le Maroc. Une grande partie de la population originale vit encore dans des campements de réfugiés en Algérie. Ceux qui restaient dans leur pays originaire, sont subis aux violations graves des droits de l'homme, perpétrées par l'occupant marocain. Depuis plus de 40 ans les Sahraouis attendent l'exercice de leur droit légitime à l'autodétermination.
Livre: Le droit international et la question du Sahara Occidental

tn_flyer_french_510.jpg

Selon nous, la première publication traitant des aspects jurisdiques du conflit du Sahara Occidental. Disponible en anglais et en français. Commandez le livre ici.